Les choses à faire au Mont Fuji et ses alentours

Publié le : 23 juin 20223 mins de lecture

Lors d’un voyage au Japon, la visite au Mont Fuji et ses alentours est incontournable. Vous pouvez très bien le contempler depuis Shinkansen entre Tokyo et Kyoto. Néanmoins, il serait dommage de ne pas l’explorer de plus près et de découvrir la région des 5 lacs où il se dresse.

Comment grimper au sommet du mont Fuji ?

Même si le Mont Fuji est un volcan, il est classé comme la 35e montagne la plus haute du monde. Symbole du pays du soleil levant, il dispose de nombreuses richesses à offrir à ses visiteurs. Pour arriver au sommet du Mont Fuji, quatre principaux circuits peuvent être empruntés. Tout d’abord, il y a le sentier Yoshida qui requiert 6 heures de montée et 4 heures de descente. Vous pouvez également emprunter le sentier Subashiri qui demande 6 heures d’ascension et 3 heures pour redescendre. Le sentier Gotemba constitue un autre circuit qui demande 7 heures pour monter et 3 heures pour redescendre. Ce sentier est caractérisé par une pente douce de gravier volcanique. Enfin, vous pouvez prendre le sentier Fujinomiya avec 5 heures d’ascension et 3 heures de redescente.

Que faire autour du Mont Fuji ?

L’un des lieux les plus populaires autour du Mont Fuji est la région des 5 lacs à savoir Motosuko, Shojiko, Saiko, Kawaguchiko, et Yamanakako. Pour le visiter, veuillez réserver votre voyage sur internet via le site www.marcovasco.fr. Offrant une vue imprenable sur le point culminant du Japon, ces lacs sont situés dans la préfecture de Yamanashi, plus précisément sur le flanc nord-est de Fujisan. Il s’agit des endroits qui regorgent le plus de commerces et d’activités. Fuji se trouvent dans une partie rurale du Japon et sont notamment formés par les torrents locaux et la fonte des neiges. Toutefois, ils sont accessibles en transport en commun pour faciliter les visites. Par ailleurs, il existe de nombreux aménagements touristiques. A part cela, cette région est propice à des activités de promenades à vélo ou à pied. Pour vous soulager après des activités physiques, vous pouvez vous prélasser dans des sources thermales naturelles. Vous aurez également l’occasion de découvrir des grottes spectaculaires, de visiter le musée d’art Itchiku Kubota et le musée du kimono.

Comment aller au Mont Fuji ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous afin d’aller au Mont Fuji. Le point de départ des randonnées commence à la 5ème station qui se trouve à 2h25 en bus de Tokyo. L’accès aux principales voies d’ascensions du Mont Fuji : Subashiri et Gotemba peuvent se faire à partir de la station ferroviaire de Gotemba. La liaison vers les pistes de randonnée est ensuite assurée par des bus. Pour visiter le mont Fuji, vous avez deux créneaux à savoir le lever du soleil pour une escalade de nuit et une descente le matin ou le coucher du soleil c’est-à-dire une ascension le jour et une descente la nuit.

Dans quelles villes admirer les plus plus beaux cerisiers en fleurs à l’automne ?
Le pavillon d’or et le pavillon d’argent, les joyaux de Kyoto

Plan du site